Artiste coup de coeur #05 : Le Jon

Bien le coucou, ça faisait longtemps que je n’avais pas parlé d’un artiste coup de cœur ! Je pense que vous connaissez le principe, sinon je vous renvoie au premier article pour vous faire une idée, ou laisser lire celui-ci si vous voulez découvrir sur le tas !

Aujourd’hui on parle d’un cas exceptionnel, car il s’agit de… Le Jon !

Etant donné qu’il n’a pas un avatar propre, je vous propose son avatar habituel de Twitter qui représente Youmu Konpaku, personnage de Touhou Project !

Pourquoi ajouter un « le » derrière Jon ? Parce que c’est ainsi qu’il faut l’appeler ! Et Le Jon est plutôt un écrivain dans l’âme, que j’espère voir un jour édité.

Aussi excellent que Chuck Norris, la plupart de ses projets se trouvent dans L’énorme foutoir, en colocation avec MisterLzel. On y trouve deux principaux projets : Jonyogrel, une parodie de fantasy, et Une nuit comme les autres qui sonne comme de la Science-Fiction, mais dans un sens plus ethnique.

 

Commençons par détailler Jonyogrel. C’est l’histoire d’aventuriers partant vers un donjon… Jusque là ça reste assez classique. Mais ce qui est marquant, dans un premier temps, c’est le narrateur qui compte l’histoire : il interagit avec les autres personnages. C’est très fort, de plus ce genre d’interaction peut engendrer des trolls de la part du narrateur, car soyons honnête : ils ne s’entendent pas vraiment. Et parfois même le narrateur peut rallonger le chapitre sans apporter une consistance à l’histoire.

« Ellif 2 apparut devant le groupe. Oui du coup je la nomme 2, c’est plus pratique. Je le fais pour vous hein, moi j’arrive à suivre même sans ça. Je reprends, donc.

Ellif 1 apparut devant le groupe. EUH NON ELLIF 2! Je voulais dire « Ellif 2 apparut devant le groupe. »! Oubliez la phrase d’avant, c’est une erreur. Donc je reprends.

Ellif 2 apparut devant le groupe. Non mais j’aime pas, 2, en fait. Ça fait fabrication à la chaine. Je vais plutôt la renommer « Ellif la deuxième ». En plus c’est stylé. Alors du coup je reprends.

Ellif la Deuxième apparut devant le groupe. Attendez… Deuxième ou seconde? J’aime bien seconde aussi. J’reprends avec seconde pour voir l’effet que ça fait.

Ellif la Seconde apparut devant le groupe. Mouais. Bof. Non en fait deuxième c’est mieux. Je vais garder deuxième. »

Et c’est l’une des forces de ce récit : il ne se prend pas au sérieux, un peu comme Terry Pratchett avec le Disque Monde. Il est très rare dans la fantasy de voir autant d’humour et de trollage, donc n’hésitez pas ! Il est encore en cours avec treize chapitres et deux hors séries.

 

Parlons maintenant de Une nuit comme les autres. Je peux vous dire que l’histoire vous fout une claque, non pas particulièrement par son scénario (quoi que, ça peut être surprenant parfois), mais par ses personnages et son univers.

On suit en premier lieu Emia, une artiste qui entre en phase avec les Rêves pour dessiner et faire des œuvres uniques. Dans son monde, trois  »talents » existent : la Connexion, la Mémoire et la Création. Chaque personnage a un rapport plus ou moins fort avec l’un de ces talents. De plus, on suit comment la société est dans ce peuple qui est clairement dystopique : discrimination, châtiments qui peuvent être douloureux pour leur espèce… Et j’en passe des meilleurs !

Pour cette histoire, je vous conseille d’y jeter un œil par vous-même que de vous passer des extraits pouvant spoiler l’intrigue.

 

Si vous voulez connaître mieux la personnalité mordante de Le Jon, vous pouvez regarder ses tweets sucrés (non) ici. Il a aussi une chaîne Youtube et un compte Twitch si vous voulez encore en savoir plus. Le Jon peut vous réserver des surprises importantes en termes d’écrits, encouragez le !

Voilà déjà la fin de cet article, je vous souhaite une belle découverte d’artiste et vous dis plusch !

Artiste coup de cœur #04 : Luttii

Coucou les choupinous ! Aujourd’hui, nous allons parler non pas d’une dessinatrice ni d’une écrivaine, mais bien d’une musicienne, Luttii !

Un des avatars les plus connus de Luttii, qui la représente bien ! Du générateur d’avatar de Boulet, dessinateur professionnel de renom /o/

J’ai connu les musiques de Luttii avec son fameux projet Life in RPG, qui est juste sensationnel. On se sent comme transporté dans un jeu, sans y jouer, mais qui porte à la rêverie. Je ressens de la douceur, de l’émotion, parfois de l’angoisse et de la tension dans ses musiques qui font honneur aux jeux RPGs. Vous pouvez écouter des extraits ici, et si ça vous plaît de les acheter !

Mais Luttii n’a pas eu que cela comme projet, elle en a bien d’autres, dont vous pouvez retrouvez l’intégralité ici. Cela va du simple et enchanteur piano à du synthé avec du 8 bits bien peps, en passant par un mélange des deux. Et toujours vous pouvez vous les acheter.

Il arrive aussi que Luttii reprenne des musiques connues pour les arranger, que vous pouvez aussi retrouver sur son compte YouTube. Celle qui a rencontré le plus de succès est celle de Gaster de Undertale, mais elle a aussi rendue hommage à Love live, anime et jeu où l’on rencontre de jeunes idoles. Luttii saura mieux l’expliquer que moi, n’hésitez pas, son Twitter est dispo !

Je ne saurais dire plus de Luttii, il faut plus écouter ce qu’elle créée plutôt que d’analyser avec des mots pour se rendre compte qu’elle est capable de beaucoup en musique ! Je sais, ce coup de cœur d’artiste est plus court que les autres, mais j’espère qu’il vous aura ouvert à Luttii !

Voilà, bien à vous ❤

Artiste coup de cœur #03 : Pandamis

Nyalut à tous et toutes, nous revoilà parti pour un artiste coup de cœur ! Nous allons parler aujourd’hui de Pandamis, un dessinateur belge !

january_1st_by_adamis-d8cri9t

Un croquis présentant l’avatar de Pandamis, un Panda grognon ! (c) Pandamis source : http://thepandamis.deviantart.com/art/January-1st-505168193

Pandamis, qui est-il donc ? Un wallon qui a fait des études de Bandes Dessinées. Autant dire que c’est un professionnel ! Ses dessins ont un aspect assez cartoon, mais qui donne le sourire ! Autant dire que je suis tombée sous le charme de son trait. Mais sous l’apparence « simpliste », Pandamis sait faire des décors qui coupent le souffle !

Fait à l'origine pour le 365 days (c) Pandamis source : http://thepandamis.deviantart.com/art/January-13th-Retro-Pilot-506684683

Fait à l’origine pour le 365 days (c) Pandamis
source : http://thepandamis.deviantart.com/art/January-13th-Retro-Pilot-506684683

Pandamis est d’abord reconnu pour ses fan arts de l’univers de Sonic. Quand on connaît ses illustrations, on sait qu’il est un grand fan de l’hérisson bleu depuis longtemps. Par ailleurs, il dessine des planches pour un webcomic anglais consacré à ce monde : Sonic the Comic – Online (STCO). Les histoires sont intéressantes, n’hésitez donc pas à y jeter un œil sur ce lien !

Qui dit fan de Sonic, dit fan de jeux vidéos ! Plongé dedans depuis sa plus tendre enfance, Pandamis aime jouer aux jeux vidéos, et n’hésite pas à dessiner les personnages, les paysages ou les deux en même temps. Il est entre autres fan de Pokémon, de Silent Hill, de Alice Madness return, et surtout de Banjo et Kazooie ! Mais il reste pleins d’autres coup de cœur à découvrir…

Un fan art de Pokémon original ! (c) Pandamis source : http://thepandamis.deviantart.com/art/Waiting-606022977

Un fan art de Pokémon original ! (c) Pandamis
source : http://thepandamis.deviantart.com/art/Waiting-606022977

Mais Pandamis n’est pas seulement accro à cela. Il aime aussi le cinéma, et lire ! Il tient même un blog où il apporte une critique de livre, sa fameuse bibliothèque ! Jetez-y un œil, vous ne serez pas déçus ! Il lui arrive aussi d’illustrer un personnage dans le roman, afin d’illustrer son article.

Un fan art de Elia la passeuse d'âme (c) Pandamis source : http://thepandamis.deviantart.com/art/Elia-la-passeuse-d-ames-612662714

Un fan art de Elia la passeuse d’âme (c) Pandamis
source : http://thepandamis.deviantart.com/art/Elia-la-passeuse-d-ames-612662714

Mais a-t-il des projets, dans tout ce regorgement d’imaginaire ? Eh bien oui ! Il a entre autre le projet de Lammy, une super-héroïne au pouvoir inflammable ! Il y avait eu un webcomic auparavant, quand il travaillait avec un coloriste (Fast), mais il a été fermé depuis pour moultes raisons… Cependant, le projet est en cours de reboot, attendez vous donc à un univers plus complet que jamais !

Du chara design des persos de Lammy (c) Pandamis source : http://thepandamis.deviantart.com/art/Chara-design-158987545-655449015

Du chara design des persos de Lammy (c) Pandamis
source : http://thepandamis.deviantart.com/art/Chara-design-158987545-655449015

Il y a d’autres projets, comme celui de Fafnir, un dragonneau rêvant de conquête. Il y a quelques années, une amie licorne a été rajouté dans ce monde. Son design est vraiment adorable !

Selena, l'amie licorne de Fafnir ! (c) Pandamis source : http://thepandamis.deviantart.com/art/Selena-lineart-322984876

Selena, l’amie licorne de Fafnir ! (c) Pandamis
source : http://thepandamis.deviantart.com/art/Selena-lineart-322984876

Si vous voulez l’aider financièrement, vous pouvez lui acheter des articles où il a apporté sa patte sur Redbubble. Il y a une variété de design, aussi bien des personnels que venant de jeux vidéos ! Et les articles y sont diversifiés. Il a aussi un compte sur Teepublic, si vous préférez ce site.

Un exemple de design que vous pouvez avoir sur t-shirt ! (c) Pandamis Source : http://thepandamis.deviantart.com/art/Book-wyrm-638620101

Un exemple de design que vous pouvez avoir sur t-shirt ! (c) Pandamis
Source : http://thepandamis.deviantart.com/art/Book-wyrm-638620101

Vous pouvez aussi commander une illustration, une aquarelle, un croquis, quand il ouvre les commandes ! N’hésitez pas à le contacter sur son Twitter ou sur son DeviantArt pour cela !

Une commande de bannière pour un blog (c) Pandamis source : http://thepandamis.deviantart.com/art/Commission-Pluie-de-mots-657321633

Une commande de bannière pour un blog (c) Pandamis
source : http://thepandamis.deviantart.com/art/Commission-Pluie-de-mots-657321633

L’univers de Pandamis est très ouvert, n’hésitez pas à visiter les différents liens que j’ai posé petit à petit dans cet article, et appréciez son travail !

Voilà tout pour cet article coup de cœur, je vous dis à bientôt (j’espère) pour un futur coup de cœur !

Artiste coup de cœur #02 : Sayuri Ookami

Bien le coucou ! C’est le deuxième article sur l’artiste coup de cœur ! Si vous ne connaissez pas le principe, je vous invite à lire le premier article sur le sujet qui, en plus d’évoquer une dessinatrice merveilleuse, vous guidera sur le sujet.

C’et bon ? Alors laissez moi vous parler de Sayuri Ookami, une merveilleuse écrivaine du net !

Elle débute tout d’abord dans la fanfiction, et est encore active (mais beaucoup moins) ! Principalement basé sur l’univers des jeux vidéos et des séries d’anime, on ressent son envie d’analyser la psychologie des personnages. Au début maladroitement par des lettres, puis par la narration plus complexe. C’est particulièrement présent dans la dernière fanfiction en date, sur la série de l’anime Osamatsu-san.

« Il soupira. Qu’importe le rêve ou la réalité Karamatsu n’était pas resté avec lui. Comme il s’y attendait il se retrouvait encore seul. Personne ne se souciait de lui.

Et ils avaient raison.

Il n’en valait pas la peine. »

Dans cet extrait, on ressent particulièrement l’état dépressif du frère le plus fragile physiquement. L’envie d’en finir, la négation du positif… L’état du personnage pose le problème de cette fanfiction.

Mais Sayuri ne se contente pas de cela : elle essaye de développer les relations, d’amener des événements possible de l’univers.

«  – Je crois qu’il t’a déjà adopté ! Sourit Karamatsu. Maintenant tu ne te sentiras plus seul. Il compte sur toi tu sais ?

Ichimatsu sentit ses yeux le piquer. Sans un mot, il blottit le chaton contre sa poitrine, et sentit son cœur battre sous ses poils. Un être vivant dépendait de lui. »

Dans cet extrait, il est clair que la relation des deux frères forme l’intrigue de l’histoire en plus d’y aboutir. De plus, il y a une hypothèse intéressante à propos d’un élément dans la série : le chat d’Ichimatsu. Comment est-il entré dans la famille ? Est-ce que ça a poussé le personnage à développer une nouvelle affection liée à son frère ? Elle arrive à mettre en place les réponses.

Mais je vous connais. Pour vous, une écrivaine ne doit pas ce contenter de cela, car pour vous la fanfiction est l’endroit où l’on rencontre autant du mauvais que du bon. Eh bien, sachez que Sayuri m’a laissée l’occasion de me présenter un projet de roman en tant que bétâ (qui est terminé) : GoD (Game of Death). Une histoire inspirée de Jumanji, mais avec une trame beaucoup plus horrifique et prenante.

Six adolescents se réunissent pour une soirée Halloween, qui se déroule bien… Jusqu’à ce que Maëlie, l’une des adolescentes, trouve un jeu de société qu’elle ne connaît pas. Le lancer de dé enclenche la roue de l’horreur, et peut être sonne la fin de tout pour eux…

« Mais est-ce bien écrit seulement ? »

Oh que oui, c’est superbement bien écrit, ça m’a parfois arraché des frissons (et pourtant c’est rare). Là encore, la psychologie des personnages est développée le long de l’intrigue, non seulement pour les introduire mais aussi pour voir leur évolution, leur désespoir. La cause de tout ce drame est présentée de manière mystérieuse et inhumaine, presque un psychopathe qui se régale de la détresse de ses victimes. Et le mot est encore bien bas.

L’histoire a aussi des références aux inspirations vidéo ludique de l’autrice. J’espère vraiment un jour que vous pourrez ouvrir le roman pour suivre cette nuit d’horreur !

« Mais espèce de %*µ$£ù ! Tu ne nous donnes même pas l’analyse d’un extrait ?! »

Une minute, je vais juste vous passer quelques lignes…

« Bon… que faisons-nous maintenant ?, osa demander Morgan, rompant alors le calme.

Sa voix paraissait chevrotante. D’habitude confiant, il commençait sérieusement à douter de l’issue de la nuit.

Tous se tournèrent vers lui, et le regardèrent un moment, comme s’ils croyaient découvrir une solution miracle dans ses pupilles noisette.

En vain. »

Le désespoir se ressent. Les adolescents, pleins de doutes, cherchent un miracle. Vont-ils le trouver seulement ?

« Comment ça, c’est tout ?! En plus le passage est prenant, tu nous frustres ! »

J’avais prévenu ! Sayuri a le don de mettre l’ambiance par les mots. C’est loin d’être une simple fanfictionneuse.

Sayuri aime aussi jouer aux jeux-vidéos, comme vous l’avez deviner. Elle apporte parfois ses critiques sur Twitter. Elles sont intéressantes !

Bref, soutenez cette jeune femme, avec amour !

Voilà, c’est déjà la fin de cet article. Je vous souhaite une bonne découverte, et n’hésitez pas à partager votre avis en commentaire !

Boujoux !

Artiste coup de cœur #01 : Mistéxpi

Coucou et bienvenus sur une toute nouvelle rubrique appelée « artiste coup de cœur ». Pourquoi donc cette rubrique et en quoi consiste-t-elle ? J’avais depuis un moment cette idée de parler d’artistes que j’aime, non seulement parce qu’ils sont géniaux, mais aussi pour faire les faire connaître, qu’ils soient connus ou non. Elle va consister donc à présenter la personne telle que je l’ai connue, puis à expliquer le coup de cœur. Les artistes sont aussi bien des dessinateurs que des écrivains, professionnels ou encore dans d’autres domaines.

 

La première artiste dont je vais vous parler est Misté, en entier Mistéxpi, une dessinatrice de plus d’une vingtaine d’année (comment ça je manque de précision ? Normalement on n’embête pas une dame avec son âge !). J’ai fait connaissance avec sa patte en 2012, avec le fanzine Boom Headshot prit à la Japan Expo. Le thème de ce premier fanzine était les pirates. Et Dieu, elle a traité le sujet avec une originalité et une noirceur digne de ce nom ! En effet, elle a créé un souvenir de son personnage en tant que pirate, où l’on voit sa cruauté très drôle et très mordant à la fois ! De plus son style m’avait interpellé, avec de maigres personnages, des yeux hypnotisants et des expressions amusantes ! Elle fut et reste l’une de mes préférées dans ce fanzine.

Les deux personnages que j'ai connu du premier fanzine Boom Headshot ! Source : http://mistexpi.deviantart.com/art/PIPE-ON-YOUR-FACE-lisez-les-infos-294318084 (c) Mistéxpi

Les deux personnages que j’ai connu du premier fanzine Boom Headshot ! Source : http://mistexpi.deviantart.com/art/PIPE-ON-YOUR-FACE-lisez-les-infos-294318084
(c) Mistéxpi

Par la suite, je suis allée voir son blog Bullshitland, où tout un univers foisonne dans la joie et la bonne humeur ! Il a plusieurs fois changé d’hébergeurs, il est actuellement sur eklablog (ainsi que le blog plus personnel). On sent que Misté a un univers bien à elle, qui fonctionne selon les saisons, les activités, le développement des personnages… Bien qu’actuellement Bullshitland est un peu en hiatus pour des projets personnels, c’est un blog décontracté, original et plein de vie !

Les personnages de Bullshitland ! Source : http://bullshitland.eklablog.com/ (c) Mistéxpi

Les personnages de Bullshitland ! Source : http://bullshitland.eklablog.com/
(c) Mistéxpi

Pour mieux apprécier Bullshitland, après la lecture des notes, je vous recommande le Visual Novel (un jeu vidéo qui fonctionne comme un « livre dont vous êtes le héros », sauf que vous êtes un personnage ayant son caractère à lui) appelé Glasses Quest. Malgré de nombreuses fins dures, les bonnes fins sont adorables ! Il y a juste une fin que je ne pourrai pas facilement faire : celle avec la porte à code. Je suis une quiche en typo étrangère… Ce n’est donc pas pratique pour taper le code ! Mais le jeu est vraiment sympa à tester, vous pouvez le retrouver ici !

Mais Misté ne se contente pas d’un univers, au contraire ! Elle adore faire des illustrations, des bandes dessinées one-shot ou plus longues (comme Le Pays d’Ondine disponible en achat ici !) , faire des Visual Novels divers (que vous pouvez retrouver !) … Cette jeune femme respire l’amour du dessin et des histoires ! Elle travaille au traditionnel principalement (surtout à l’encre), mais récemment elle pousse plus loin dans le numérique (surtout sur Gimp).

La couverture du tome 1 de Le Pays d'Ondine ! Source : http://mistexpi.deviantart.com/art/Ondine-T-1-258373153 (c) Mistéxpi

La couverture du tome 1 de Le Pays d’Ondine ! Source : http://mistexpi.deviantart.com/art/Ondine-T-1-258373153
(c) Mistéxpi

Elle a fait et terminé des études d’art (en bande dessinée si je me trompe pas ?) afin d’améliorer sa patte et de concrétiser son projet professionnel dans ce domaine. Elle a de l’ouverture d’esprit et n’hésite pas à s’auto-critiquer pour toujours pousser plus loin son crayon (et surtout son encre).

Elle aime aussi collaborer, comme pour la BD Hantises où ils sont plusieurs à faire les pages, ou encore faire des arène sur le Forum Dessiné avec d’autres membres. Actuellement elle en fait une adorable entre un lien entre une dessinatrice et son personnage, que vous pouvez lire ici (même si c’est en hiatus) !

Une illustration en lien avec l'arène sur Forum dessiné ! Source : http://mistexpi.deviantart.com/art/Collabbb-635779196 (c) Mistéxpi

Une illustration en lien avec l’arène sur Forum dessiné ! Source : http://mistexpi.deviantart.com/art/Collabbb-635779196
(c) Mistéxpi

Actuellement elle accepte les commandes, donc si vous voulez payer pour recevoir un adorable dessin de sa part, foncez !

Je crois qu’il manque encore des éléments, mais je vous invite à en savoir plus en visitant les liens précédents ! Du moins si vous aimez comme moi le charme de ses illustrations et de ses Bds !

Voilà, c’est déjà la fin de cet article, je vous souhaite de bonnes visites chez Misté et vous dit à très bientôt !