Fiche de lecture n°13 : Nos amis les journalistes

Coucou ! Un article de la nuit, et venant des fiches de lecture, ça faisait longtemps ! Je compte reprendre le concept dès que j’ai le temps… Allez, je vous laisse découvrir le roman dont il est question ! Bonne lecture !

 

nos-amis-les-journalistes-couvLes journalistes, on les porte ou pas dans notre cœur. Parce qu’ils dévoilent la vérité des sales types ou qu’ils fouinent dans les affaires qui ne les regardent pas, ces reporters ne nous laissent pas indifférents. Dans ce roman de François Reynaert, c’est justement un portrait d’eux que l’on découvre !

En France, les journalistes que nous suivons ont trouvé un concept révolutionnaire : faire une rubrique de « non-événements » ! Ils désignent pour cela une équipe de reporters pour les envoyer à Tourdistan. Mais voilà, non seulement cette équipe de bras cassés se disputent, mais en plus le Tourdistan est loin d’être un lieu où il ne se passe rien…

Tout d’abord, il est utile de préciser que ce roman est à but humoristique et fait une critique du métier de base de l’auteur. Une sorte d’auto-dérision donc ! Et effectivement, le livre est terriblement drôle à mes yeux : des portraits de personnages aussi ridicules les uns que les autres, des situations burlesques… J’ai ri de temps en temps !

L’auteur veut clairement montrer le ridicule de certains aspects journalistiques. Une critique de la manière dont ils pratiquent le métier aussi : faire des sensations avec de la nouveauté, renouveler des concepts, faire du buzz pour gagner encore plus… Ou parfois des caractères que l’on rencontre dans la rédaction, comme le cas d’un rédacteur célèbre et imbu de lui-même, ou encore la journaliste avec un fort tempérament et professionnelle. On pourrait reprocher que c’est caricatural de temps à autre, mais on peut le pardonner par l’intention de l’auteur à être dans l’humour avant d’être dans le développement de personnages. Quoique parfois il y a des moments où l’on voit l’évolution des personnages, rendant le tout intéressant.

Etant donné le but, ne vous attendez pas à voir une dénonciation du métier de manière sérieuse. Pour cela, je vous recommande plutôt l’excellente analyse d’Usul sur cette vidéo très intéressante.

Bref, à lire sans prendre le roman au sérieux !

fiche-de-lecture-n13

Poster un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :