Fiche de lecture n°06 : La grand-mère de Jade

La grand-mère de Jade couv

Si vous avez encore vos grand-parents, vous savez à quel point il est dur de vieillir. On perd la force, la mémoire, le moral même… Parce qu’on perd notre autonomie. Qu’est-ce qu’on aimerait pouvoir profiter un peu de la vie…

Eh bien le roman que nous allons traiter aujourd’hui émet cette hypothèse : et si on pouvait continuer notre vie, même en étant vieux ? Ici, c’est simple : Jade apprend que sa grand-mère montagnarde va être envoyée en maison de repos. Or, elle sait que sa grand-mère ne supporterait pas cela. Elle décide donc de « kidnapper » sa grand-mère et de la loger chez elle, à Paris. Mais voilà, Jade mène aussi sa vie : elle travaille en tant que journaliste d’un magazine féminin, et elle va rencontrer un homme. Cependant, elle ne laissera pas tomber sa grand-mère, et cette dernière va même l’aider dans la carrière d’écrivain de sa petite-fille. Et s’épanouir dans les rues de Paris…

Ce roman, je l’ai lu pour un travail à une professeure que je respecte et qui m’a appris des détails importants en bibliothèque. Elle a raconté le synopsis de ce roman, et il m’a intrigué. Du coup je l’ai pris, et je ne regrette pas de l’avoir acheté ! Ce roman est une bouffée d’optimisme, avec une grand-mère que l’on croit religieuse mais qui s’avère être une lectrice de grands auteurs. Et ce malgré son statut social de paysanne. On apprend sa gêne à ce niveau, car à son époque lire était un luxe que l’on ne pouvait pas se permettre, voire une perte de temps. Et pourtant, cette passion va pouvoir aider sa petite-fille. Et j’ai adoré cette mamie adorable et si humaine, sa petite-fille passionnée et courageuse… L’écriture est belle, car elle met des valeurs en étant réaliste. Et il donne un espoir sur la vie : oui, on est capable de continuer même à quatre-vingt ans ! Pas de la même manière, avec une aide, mais on peut si on a le courage.

Le seul regret, c’est une fin triste… SPOILER ON La grand-mère de Jade n’a jamais vécu toute cette histoire : elle est réellement allée en maison de repos, et y est morte en quelques mois. Jade culpabilise et écrit le texte que l’on a lu. C’est une sorte d’avertissement : ne tardez pas vos actions, ou vous le regretterez amèrement de ne les pas avoir faites. SPOILER OFF.

C’est un très bon roman, à lire autant pour se détendre que pour apprendre la sagesse de Mamoune, la grand-mère de Jade.

Fiche de lecture n°06

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :