Fiche de lecture n°05 : Demain j’arrête !

Demain j'arrête ! de Gilles Legardinier

Il y a dès fois, on en a marre des livres tragiques ou pessimistes. On a envie de prendre une bonne dose de rire. Mais rares sont les livres qui traite humour et optimisme de la vie !

Dans le cas du roman Demain j’arrête !, les deux sont traités ! Il s’agit de l’histoire de Julie, une fille maladroite au possible et un peu triste en amour, qui un jour remarque qu’elle a un nouveau voisin dans le bâtiment de l’appartement. Elle va jouer les curieuses et découvrir au mieux ce voisin, quitte à changer de vie.

Ce qui est vraiment bien avec ce livre, c’est que le comique de situation est léger, pas très lourd, et la vie continue en prenant des initiatives, même si elles sont dures. Mais le ton du livre réduit cette difficulté par l’optimisme de Julie et de ses gaffes géantes. Parfois même trop pour être réaliste. Il ne faut vraiment pas prendre ce livre comme du réel (comme pour tout les livres de fictions me diriez vous !), dans le sens où même si ça se passe dans notre monde, il ne faut pas croire que tout ce qui s’y passe est possible. C’est un peu le reproche que je pourrais faire à ce livre : il y a des situations qui sont impossibles et illogiques. Mais je pense que l’auteur a voulu faire de ce livre une hyperbole de l’humour dedans, ce qui n’est pas sans saveurs !

De plus, on s’attache à Julie malgré qu’on peut penser « mais non tu es bête de faire cela sans réfléchir » lorsqu’elle fait quelque chose SPOILER ON Comme par exemple le fait qu’elle ait voulu prendre le courrier dans la boîte au lettres de son nouveau voisin pour découvrir qui il est, et elle finit par se coincer la main dedans. La situation est drôle à distance, mais on peut songer que Julie ne prend vraiment pas la peine de réfléchir… SPOILER OFF. Les autres personnages sont aussi amusants : l’ami bricoleur qui construit un engin géant, le nouveau voisin sympathique et mystérieux, la boulangère qui prend Julie sous son aile… C’est adorable à souhait, et ça fait du bien pour celui ou celle qui veut un peu plus de personnages honnêtes et gentils au lieu de méchants  qui martyrisent les héros (comme dans Le trône de fer : je n’ai jamais pu dépasser les 100 pages…).

Bref, un bon livre à lire pour se détendre et reprendre un peu d’espoir dans cette vie pas toute rose.

Fiche de lecture n°05

 

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :